COP21 : la lutte contre le réchauffement climatique, c’est aussi du business

En marge des négociations des diplomates, les entreprises ouvrent leur espace ce mercredi sur le site de la conférence climat au Bourget. 10.000 m2 ont été réservés aux acteurs économiques.

(Il y a des marchés à prendre avec les engagements de plus de 190 pays en faveur du climat © SIPA/Christophe Ena)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Un hectare complet destiné à vanter les produits des sociétés, ça peut paraître beaucoup mais il y a des marchés à prendre avec les engagements de plus de 190 pays pour développer les énergies renouvelables ou être plus efficace pour moins consommer de charbon, de gaz ou de pétrole.

Par exemple, la Chine veut installer 45MW de solaire par jour entre 2015 et 2019, c’est l’équivalent de quatre mètres de panneaux solaire par seconde. D’ailleurs cette galerie des solutions organise un focus sur la Chine. Il y aura aussi des conférences, des ateliers en plus des stands où les VRP du business attendent le chaland. C'est un peu comme une rue du commerce, où les 20.000 visiteurs attendus et venus du monde entier découvriront leurs produits.

Gilles Berhault fait partie du comité 21 qui regroupe 500 acteurs économiques et pour lui, le discours des entreprises sur le climat a changé : "Aujourd'hui, la plupart des entreprises ont compris qu'elles ne continueraient pas leur modèle sans s'adapter au changement climatique. Il y a une bascule qui s'est faite". 

Gilles Berhault : "Aujourd'hui, la plupart des entreprises ont compris qu'elles ne continueraient pas leur modèle sans s'adapter"
--'--
--'--

Ce n’est pas forcément là que l’on signe des contrats mais on prend quelques contacts, confient certains dirigeants d’entreprises. C’est bien ce qui transpire aussi de ces négociations. S’il y a autant de pression pour parvenir à un accord c’est aussi parce que beaucoup y voient du chiffre d’affaires pour leur secteur.