Cet article date de plus d'un an.

Climat : les pelouses tondues vont être interdites en déchetterie à Rennes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
À Rennes, les tontes de gazon se seront plus acceptées à la déchetterie, dès 2024
Climat : les pelouses tondues vont être interdites en déchetterie à Rennes À Rennes, les tontes de gazon se seront plus acceptées à la déchetterie, dès 2024 (France 3)
Article rédigé par France 3 - G. Le Morvan, V. Bars, G. Lancienmormot
France Télévisions
France 3
C'est une mesure forte pour atténuer l'impact du jardinage sur le changement climatique. À compter de l’année prochaine, les Rennais ne pourront plus déposer leur pelouse tondue en déchetterie.

Avec le retour du printemps, les tondeuses sont à nouveau en action. Dans la banlieue de Rennes (Ille-et-Vilaine), Philippe a l’habitude d’apporter ses déchets de pelouse à la déchetterie. La métropole va l’interdire à partir de l’année prochaine. "Où est-ce qu’on va mettre nos herbes tondues ? On n’a pas de solution", déplore Philippe. Chaque année, 30 000 tonnes de déchets verts arrivent dans la déchetteries de Saint-Jacques-de-la-Lande. 30% sont des tontes de jardin de particuliers. 

De la pédagogie et des aides à l'étude

Laurent Hamon, vice-président de Rennes Métropole en charge des déchets, tente de rassurer. "Les tontes de pelouse, vous avez un véritable trésor avec vous. Il faut savoir que c’est composé à 70 - 80% d’eau. Aujourd’hui, on déplace des masses d’eau sur le territoire, alors qu’on peut pailler ou faire de la gestion différenciée dans son jardin", explique l’élu. Pour aider les habitants à valoriser leurs déchets, la métropole promet de la pédagogie et des aides sont à l’étude pour s’équiper. Face au réchauffement climatique, il va falloir adapter ses habitudes, tondre moins souvent et plus haut. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.