Bouches-du-Rhône : à la pêche aux véhicules volés, puis noyés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Bouches-du-Rhône : à la pêche aux véhicules volés, puis noyés
France 3
Article rédigé par
C.Gillard, A.Gavazzi, S.Garat, France 3 Provence-Alpes, L.Hauville - France 3
France Télévisions

Une opération d'envergure a démarré à Saint-Chamas, dans les Bouches-du-Rhône. 78 véhicules vont être sortis du canal de la Durance où les plongeurs ont recensé 700 carcasses englouties sur 11 kilomètres.

À Saint-Chamas, dans les Bouches-du-Rhône, des chaînes sortent des carcasses de voitures des eaux, et parfois des poids lourds, abandonnées dans le canal de la Durance depuis 30 ans. Les véhicules, pour la plupart, ont été volés et jetés à l'eau suite à des escroqueries à l'assurance. C'est ce que les gendarmes cherchent à identifier sous des couches de vase : trouver, quelque part, le numéro de série du véhicule. Un gendarme nettoie, comme il peut, un véhicule de 1992.

Opération d'envergure

Certains véhicules sont si anciens qu'ils sont recouverts de coquillages. Tous sont inspectés, pour rassembler des preuves dans le cadre d'une enquête judiciaire. Au total, les gendarmes ont recensé 700 épaves, gisant à huit mètres de profondeur et répartis sur 11 kilomètres du canal. 78 véhicules seront repêchés dans les prochains jours, ceux dont les gendarmes pensent identifiables. D'autres opérations seront programmées pour tenter de faire avancer cette opération d'envergure.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.