Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo Royaume-Uni : L'urgence climatique a été officialisée par le Parlement

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Le 1er mai, après la série d'opérations menées par le mouvement écologiste Extinction Rebellion, le chef du parti travailliste Jeremy Corbyn a encouragé les parlementaires à déclarer une "urgence pour le climat et l'environnement".
BRUT
Article rédigé par

Le 1er mai, après la série d'opérations menées par le mouvement écologiste Extinction Rebellion, le chef du parti travailliste Jeremy Corbyn a encouragé les parlementaires à déclarer une "urgence pour le climat et l'environnement".

Ces dernières semaines, la lutte s'est intensifiée. Au Musée d'Histoire Naturelle de Londres, des dizaines d'activistes étalés sur le sol alertaient sur le changement climatique, paralysant l'activité du site. Et ce n'est qu'un exemple des nombreuses opérations coup de poing menées par les membres d'Extinction Rebellion dans la capitale britannique. Les militants réclament un "état d'urgence climatique" à travers des actes de désobéissance civile qui ont suscité l'agacement des forces de l'ordre. En seulement 15 jours, plus de 1000 activistes auraient été arrêtés par la police selon l'organisation militante. 

Un symbole 

Sous la pression des activistes, les hommes politiques ont, pour la première fois, prêté l'oreille au signal d'alarme. En plein Parlement britannique, Jeremy Corbyn, inspiré par les dernières manifestations, n'a pas mâché ses mots. Le chef de l'opposition a appelé les parlementaires à décréter une "urgence pour le climat et l'environnement", une première selon le parti travailliste.

Bien que cette motion ne soit que symbolique, elle est une lueur d'espoir pour les partisans d'Extinction Rebellion et tous les défenseurs de l'environnement. D'autant plus que Jeremy Corbyn a ensuite exhorté tous les Parlements du monde à "déclencher une vague d'actions" en faveur du climat. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.