VIDEO. Le rostre des poissons-scies, une arme et… un point faible

Sa scie est une arme redoutable mais aussi sa plus grande faiblesse face à l'homme. C'est le poisson-scie.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Cette "scie" est une arme redoutable mais aussi une grande faiblesse face à l'homme. On la trouve sur ces animaux mystérieux, rarement filmés : les pristidae, plus connus sous le nom de poissons-scies. Il y a plusieurs décennies, cette famille d'animaux peuplait encore de vastes zones du globe mais aujourd'hui, c'est l'une des plus menacées. Pouvant atteindre jusqu'à 7 mètres de long, soit plus qu'un grand requin blanc, ces 5 espèces de raies partagent un trait distinctif : un rostre couvert de dents, qui peut mesurer un quart de leur taille.

Ce rostre n'a pas que des avantages

Equipé de nombreux organes sensoriels, cet appendice leur permet de détecter les signaux électriques dégagés par leur proie, même quand l'eau est trouble, et de les débusquer dans les fonds sablonneux. Une fois la proie repérée, il peut servir à l'assommer avant de s'en nourrir. C'est aussi une arme de défense contre les prédateurs, comme les requins. Mais ce rostre n'a pas que des avantages… Il se coince régulièrement dans les filets de pêche, entraînant de nombreuses prises accidentelles et est également très recherché par les braconniers. Il est vendu très cher au marché noir pour servir de décoration ou être utilisé dans la médecine traditionnelle, notamment au Brésil et en Inde. D'autres parties de leurs corps sont également commercialisées en Asie, comme les ailerons, les œufs et le foie.

Leur habitat menacé

Autre menace importante : la destruction de leur habitat comme les mangroves et les fleuves qui servent de nurserie aux petits. Vivant à faible profondeur et à proximité des côtes, ces poissons sont particulièrement exposés aux nuisances générées par l'homme. Sur les cinq espèces existantes, deux sont considérées comme "en danger" et trois comme "en danger critique d'extinction".  Historiquement, des poissons-scies étaient présents dans au moins 78 pays, contre 36 aujourd'hui. En 2018, les poissons-scies avaient une protection spécifique dans seulement 19 pays.

VIDEO. Le rostre des poissons-scies, une arme et… un point faible
VIDEO. Le rostre des poissons-scies, une arme et… un point faible (BRUT)