VIDEO. Le combat de l'avocat Pablo Fajardo contre une compagnie pétrolière d'Équateur

La compagnie pétrolière Chevron a laissé derrière elle un désastre écologique sans précédent en Amazonie équatorienne. Pablo Fajardo raconte sa bataille juridique contre la multinationale.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est l'un des plus longs combats environnementaux de l'histoire. En Équateur, des tensions opposent la compagnie pétrolière Texaco, rachetée par Chevron, et 30 000 citoyens affectés par les activités de l'entreprise. En effet, la multinationale est accusée de pollution massive en Amazonie équatorienne.

L'avocat Pablo Fajardo, qui subit depuis son enfance la contamination qui émane de cette exploitation, compte parmi les grands opposants de cette compagnie pétrolière. "Quand tu descends du bus, la première chose que tu faisais, c'était de marcher sur le pétrole que Chevron reversait sur les routes", explique-t-il. D'après lui, l'entreprise emploie des technologies peu coûteuses pour accroître ses bénéfices. Mais cette stratégie met en péril la biodiversité environnante et la santé des peuples autochtones qui vivent dans la région.   

Un long combat 

Pour le désastre écologique causé, Pablo Fajardo, soutenu par de nombreux habitants, a assigné en justice la compagnie pétrolière. Celle-ci a admis que 70 millions de litres d'eau toxique avaient été déversés dans les rivières de la région. Les conséquences de ces rejets ont été désastreuses : "On s'est rendu compte que dans cette zone, il existe le taux de cancer le plus élevé d'Équateur et d'Amérique latine", déplore l'avocat.

En 2011, après une longue bataille juridique, un juge condamne Chevron à une amende record de 9 milliards de dollars. Mais la multinationale refuse de s'en acquitter sous prétexte que le jugement a été faussé par corruption et que les dommages sont issus d'une autre compagnie. Les plaignants n'ont cependant pas baissé les bras. "Cette lutte (…) n'est pas seulement contre Chevron. Elle est contre tout un système d'impunité des entreprises qui régit la planète", souligne Pablo Fajardo.

La compagnie pétrolière Chevron a laissé derrière elle un désastre écologique sans précédent en Amazonie équatorienne. Pablo Fajardo raconte sa bataille juridique contre la multinationale.
La compagnie pétrolière Chevron a laissé derrière elle un désastre écologique sans précédent en Amazonie équatorienne. Pablo Fajardo raconte sa bataille juridique contre la multinationale. (BRUT)