VIDEO. L'iguane marin des Galápagos, le seul lézard de mer au monde

Espèce endémique des îles Galápagos, en Équateur, cet iguane a su s'adapter à son environnement au fil des siècles.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Certains lézards peuvent nager au fond de l'eau. Les iguanes des Galápagos en sont la preuve. Ils auraient quitté le continent grâce à des radeaux de végétation pour finalement accoster sur des îles volcaniques du Pacifique. Malheureusement pour ces herbivores, le sol de l'archipel est si rocheux que la faune y est inexistante. En dernier recours, les reptiles ont été contraints d'explorer les fonds marins pour subvenir à leurs besoins. Ils se seraient adaptés au milieu aquatique au fil des siècles, ce qui leur permet aujourd'hui de passer plus de 30 minutes sous l'eau et d'atteindre plus de 15 mètres de profondeur pour dévorer des algues marines. 

Une évolution surprenante 

Leur corps s'est façonné à ce nouveau mode de vie. Leurs griffes sont devenues plus acérées afin de s'agripper aux rochers glissants malgré les courants et les vagues. Aussi, leur queue aplatie et leurs nageoires dorsales leur permettent de se déplacer habilement dans les eaux comme le ferait n'importe quel animal aquatique.

L'iguane marin des Galápagos est un parfait exemple de l'évolution. 

Espèce endémique des îles Galápagos, en Équateur, cet iguane a su s\'adapter à son environnement au fil des siècles.
Espèce endémique des îles Galápagos, en Équateur, cet iguane a su s'adapter à son environnement au fil des siècles. (BRUT)