VIDEO. En Nouvelle-Calédonie, des étoiles de mer géantes dévorent les coraux

Elles sont immenses et elles sont le pire ennemi des coraux. En Nouvelle-Calédonie, Brut a suivi des scientifiques qui interviennent dans des zones infestées par les acanthasters, d'étranges étoiles de mer…

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Pouvant mesurer 70 centimètres de diamètre et peser jusqu'à 3 kilos, les acanthasters sont des étoiles de mer qui prolifèrent sur certains récifs coralliens de l'océan Pacifique, pouvant provoquer d'importants dégâts et entraîner leur destruction. "Une acanthaster, c'est très facile à reconnaître. C'est la seule étoile de mer qui a plus de cinq bras. Ça peut aller jusqu'à 21 ou 22 et ils sont hérissés d'épines très venimeuses", explique Pascal Dumas, chercheur en écologie récifale à l'IRD. 

Lorsque le corail est touché, il n'a plus de couleur. "Il ne reste que le squelette. Donc c'est gris, c'est brun et lorsque les algues s'installent dessus ça devient vert", précise Pascal Dumas. Si les acanthasters sont particulièrement nocives lorsqu'elles sont en surnombre, elles ont toutefois un rôle dans leur écosystème.

À peu près un cinquième soit 21 % de la Grande Barrière de corail a été détruite par les acanthasters. Leur reproduction rapide pourrait notamment s'expliquer par le réchauffement des eaux et l'enrichissement en nutriments par les engrais qui arrivent dans les eaux côtières et qui vont nourrir les larves d'acanthasters.

VIDEO. En Nouvelle-Calédonie, des étoiles de mer géantes dévorent les coraux
VIDEO. En Nouvelle-Calédonie, des étoiles de mer géantes dévorent les coraux (BRUT)