Vidéo Depuis 2 ans, ils vivent et élèvent leurs enfants dans les bois

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 6 min.
Depuis 2 ans, Caroline et Jonathan vivent et élèvent leurs enfants dans les bois, au plus près de cette nature qu'ils souhaitent préserver. Et pour eux, ça a tout changé.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis 2 ans, Caroline et Jonathan vivent et élèvent leurs enfants dans les bois, au plus près de cette nature qu'ils souhaitent préserver. Et pour eux, ça a tout changé.

En mai 2019, Brut avait suivi Jonathan, Caroline et leurs deux filles qui venaient d'emménager dans cette cabane au milieu des bois. Près de 2 ans plus tard, ils font le bilan de leur expérience. "En fait, ce que je trouve magnifique avec Lia et Mani, c'est que justement, du fait qu'elles aient grandi et qu'elles évoluent au quotidien entourées de cette nature, ça fait que tout est normal, tout est naturel", se réjouit Jonathan Attias, auteur de "La désobéissance fertile". Ces habitats légers sont construits sur des terrains agricoles classés non-constructibles mais le couple réclame le droit d'y vivre en prônant un concept, celui de la désobéissance fertile. Leur philosophie : recréer des sociétés respectueuses du vivant pour qu'elles deviennent les gardiennes des écosystèmes.

"Quand on vit dans les écosystèmes, eh bien on est bien plus motivés pour les défendre", assure Caroline. En effet, selon elle, c'est en voyant les pénuries d'eau qu'on en prend réellement conscience. "Le fait d'y être et le fait de pouvoir le vivre, eh bien, ça fait qu'on a un attachement beaucoup plus viscéral et une volonté d'agir qui est beaucoup plus forte que depuis la ville", ajoute Jonathan.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.