Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Connaissez-vous le gélada, le primate des montagnes d'Éthiopie

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Sur les hauts plateaux d'Éthiopie, à plus de 2000 mètres d'altitude, vit un primate unique en son genre. Voici celui qu'on surnomme le "singe-lion".
BRUT
Article rédigé par

Sur les hauts plateaux d'Éthiopie, à plus de 2000 mètres d'altitude, vit un primate unique en son genre. Voici celui qu'on surnomme le "singe-lion".

On l'appelle le singe-lion. On peut le croiser sur les hauts plateaux d'Éthiopie et d'Érythrée, à plus de 2000 mètres d'altitude. Voici le gélada, une espèce de primate très singulière. Il est reconnaissable à sa fourrure brune, sa tache rouge sur le torse et à son visage allongé avec des petites narines. Lors des périodes de chaleur, la tache rouge sur le torse des femelles se couvre de protubérances.

Une préférence pour le sol...

Contrairement aux autres primates, le gélada passe presque tout son temps au sol. Ses journées sont occupées à se nourrir d'herbe et à épouiller ses congénères. Ils vivent en petits groupes avec un mâle dominant, des femelles et des jeunes. Les batailles entre mâles pour dominer le groupe sont très fréquentes. Pendant celles-ci, ils utilisent leurs canines acérées pour se mordre. Si cette espèce n'est pas menacée, son rôle tellement particulier pour les écosystèmes lui vaut d’être incluse dans de nombreux programmes de conservation. De plus, la réduction de son habitat liée à l'expansion agricole fait peser une menace sur les populations de géladas.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.