Saint-Brieuc : le combat des habitants pour sauver leur plage

La seule plage de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor) est aujourd'hui envahie par la vase. Un phénomène qui n'est pas naturel, puisque la vase vient du dragage d'un port proche et provoque la colère des habitants.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Exaspérés face à cette invasion de vase à Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), les habitants envisagent une action en justice afin de sauver leur plage. À première vue, on ne pourrait voir qu'une jolie crique bretonne, lorsqu'on regarde l'unique plage de la commune. Mais plus la marée descend, et moins la vue donne envie. En effet, la plage est totalement envahie par la vase. Depuis plus de vingt ans, les riverains dénoncent son accumulation.

Des conséquences écologiques

La raison n'est aucunement naturelle, mais provient du dragage du port à proximité. Pour laisser le passage aux bateaux, 120 000 m3 de sédiments sont retirés chaque année de ce chenal et transportés dans des camions. Ils sont ensuite largués dans la baie, provoquant des taches noires juste devant la plage. Tout s'entasse, provoquant alors des conséquences écologiques, selon les riverains, notamment pour la pêche. Dans les années 1930, une centaine de cabanons colorés avaient été installés. Des souvenirs qui laissent aujourd'hui place aux regrets. Les autorités veulent présenter un nouveau mode de traitement de la vase d'ici cet été.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

La seule plage de Saint-Brieuc (Côtes-d\'Armor) est aujourd\'hui envahie par la vase. Un phénomène qui n\'est pas naturel, puisque la vase vient du dragage d\'un port proche et provoque la colère des habitants.
La seule plage de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor) est aujourd'hui envahie par la vase. Un phénomène qui n'est pas naturel, puisque la vase vient du dragage d'un port proche et provoque la colère des habitants. (FRANCE 2)