Népal : le retour en force du rhinocéros

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
Népal : le retour en force du rhinocéros
Article rédigé par France 2 - H. Abdelkhalek, V. Reynaud, R. Sapkota
France Télévisions
France 2
Dans les forêts du Népal, après un programme de protection, les rhinocéros menacés sont de retour. Ils investissent même parfois les zones urbaines.

Les rhinocéros du Népal ont fait un retour presque inespéré. Le pays est devenu un modèle mondial pour la sauvegarde de cette espèce menacée de disparition. Dans les années 60, il reste alors moins d’une centaine de rhinocéros au Népal. Lors du dernier recensement en 2021, ils étaient 752, 100 de plus en cinq ans. Une augmentation qui rend aujourd’hui la cohabitation entre l’homme et l’animal problématique.

Le rhinocéros devenu un emblème national 

Pour comprendre ce phénomène, il faut se rendre au pied de l’Himalaya, dans le parc national de Chitwan. À l’époque, ils étaient braconnés pour leurs cornes qui pouvaient se vendre à des milliers d’euros. Le Népal a donc décidé, depuis plusieurs années, de mobiliser des centaines de soldats, à pied, à vélo ou sur des éléphants, mais aussi des drones pour quadriller la zone et lutter contre les braconniers. 

La population des rhinocéros a tellement augmenté que leur habitat est devenu trop petit. Alors, ils se promènent régulièrement dans les rues des villages, et peuvent charger la population locale. L’animal est tout de même devenu un des emblèmes du Népal, et le pays espère ainsi augmenter son nombre de touristes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.