La chasse, un sujet qu'Emmanuel Macron "chérit" selon Barbara Pompili

La ministre de la Transition Écologique Barbara Pompili l'affirme : si le président de la République a tenu à annoncer lui même l'interdiction de la chasse à la glu, c'est d'abord parce que "c'est un sujet qui l'intéresse". 

FRANCE INTER / RADIOFRANCE
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"Le sujet de la chasse est un sujet que le président de la République chérit", a déclaré la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili, invitée de France Inter mardi. C'est pour cette raison qu'il "a tenu" à faire lui-même l'annonce de l'interdiction de la chasse à la glu, explique Barbara Pompili, en réponse à la critique de Nicolas Hulot qui avait déclaré qu'il "serait bien que la ministre puisse prendre ses prérogatives sans aller demander l'autorisation à Matignon ou l'Elysée".

"C'est un sujet qui l'intéresse" donc Emmanuel Macron "a tenu à faire cette annonce mais cette annonce a été faite en total lien entre nous", a relaté Barbara Pompili. "Quand on est dans un gouvernement, on ne prend pas ses décisions tout seul dans son coin, on travaille, on discute, on échange des arguments et au bout d'un moment la décision est prise."

La ministre de la Transition Écologique Barbara Pompili interrogée sur France Inter mardi 8 septembre. 
La ministre de la Transition Écologique Barbara Pompili interrogée sur France Inter mardi 8 septembre.  (FRANCE INTER / RADIOFRANCE)