Île de Ré : l'interdiction de la pêche au chalut pour protéger les dauphins

Les pêcheurs à l'ouest de l'île de Ré vont devoir changer leurs plans : dès le 1er janvier, la pêche au chalut sera interdite sur le plateau de Rochebonne, en Charente-Maritime. Une pratique qui causerait la mort de nombreux bars et dauphins.

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les chaluts, des immenses filets, seront bientôt interdits au large de l'île de Ré (Charente-Maritime). La saison de pêche devait commencer le 1er janvier prochain pour deux mois, mais la préfecture de Nouvelle-Aquitaine vient de la proscrire sur le plateau de Rochebonne, une zone de 100 km² dans le golfe de Gascogne situé à une centaine de kilomètres des côtes charentaises. La pêche au chalut est accusée de capturer accidentellement des dauphins. L'interdiction est donc une victoire pour les écologistes, qui la réclamaient depuis plusieurs années.

800 dauphins échoués sur la côte atlantique en 2019

Depuis le début de l'année, plus de 800 dauphins se sont échoués sur la côte atlantique et la majorité présente des traces de capture. Pris dans les filets, les mammifères marins seraient blessés, voire asphyxiés : la préfecture invoque donc un principe de précaution. Selon elle, l'interdiction devrait également permettre de reconstituer la population de poissons, comme les bars dont le plateau de Rochebonne est une zone de reproduction.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Un dauphin dans la Méditerranée, le 19 juillet 2006.
Un dauphin dans la Méditerranée, le 19 juillet 2006. (VALERY HACHE / AFP)