Côtes-d'Armor : une route départementale a été fermée pour laisser les grenouilles traverser sans danger

La route départementale 28 à Lamballe est particulièrement meurtrière pour les grenouilles qui meurent écrasées par centaines par des véhicules. Le conseil départemental l'a fermée pour deux mois et demi.

Un amphibien sur la route (illustration).
Un amphibien sur la route (illustration). (RICHARD NEWSTEAD / GETTY IMAGES)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Une route départementale vient d'être fermée à la circulation sur la commune de Lamballe pour permettre le passage des tritons et des grenouilles, rapporte France Bleu Armorique lundi 23 décembre. C'est une mesure inédite prise par le conseil départemental des Côtes-d'Armor.

Cette portion de la route départementale 28 est particulièrement meurtrière pour les amphibiens, écrasés par centaines lorsqu'ils décident de la traverser pendant leur période de migration. Plusieurs actions ont déjà été menées pour éviter cette surmortalité.

De gros blocs de béton sur la route

L'an dernier, des bénévoles sont venus ramasser quotidiennement tritons et grenouilles pour les faire passer en toute sécurité de l'autre côté. Cette fois, le département a décidé de fermer la chaussée en posant des gros blocs de béton pendant deux mois et demi (du 20 décembre 2019 au 2 mars 2020).

"En général, il y a un lieu où tous les amphibiens passent et on peut mettre en place un système comme un passage sous la route pour qu'ils puissent passer, malheureusement ici, ils passent sur environ 800 mètres", explique Jérémy Allain, le directeur de l'association Vivarmor Nature, à France Bleu. "La déviation va leur permettre de passer sans encombre et nous allons pouvoir réfléchir aux solutions plus pérennes", ajoute-t-il. Parmi les hypothèses : l'installation de barrières qui seraient fermées la nuit pendant la migration.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.