Biodiversité : un ver dévastateur infiltre les jardins français

Un ver venu d'Argentine est en train d'envahir les jardins français, en particulier le long des côtes atlantique et méditerranéenne. Rien ne semble arrêter la prolifération de ce ver dévoreur d'escargots et de lombrics.

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La nouvelle terreur des jardiniers est un ver plat et gluant qui se cache en journée. Obama nungara est un prédateur qui attaque les vers de terre et ne sort que la nuit. "Obama" qui veut dire "feuille plate" en amérindien, a quitté l'Argentine dans des pots de fleurs importés en Europe, où il ne cesse de proliférer, inquiétant jardiniers et chercheurs. "Il est arrivé en France en 2013, donc on pense qu'il est potentiellement invasif, c'est-à-dire qu'il va avoir un impact négatif sur les écosystèmes en France", explique une chercheuse.

Aucun produit chimique efficace

Obama nungara fait partie des vers plats sans prédateurs dans nos jardins. Il aime les zones humides, pas trop froides. Il a commencé par coloniser les zones maritimes, mais occupe désormais les trois quarts du territoire. Il se reproduit très vite et les jardiniers sont inquiets de la disparition des vers de terre, qui favorise l'infiltration de l'eau, l'aération du sol, son épuration et sa fertilité. Aucun produit chimique autorisé n'est efficace cependant contre Obama nungara.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vers \"Obama Nungara\" photographiés en 2013 au Muséum national d\'Histoire naturelle à Paris. 
Des vers "Obama Nungara" photographiés en 2013 au Muséum national d'Histoire naturelle à Paris.  (AFP PHOTO / MNHN / JEAN-LOU JUSTINE)