Au moins 10.000 foyers privés d’électricité à cause des intempéries

Près de 10.000 foyers sont privés d’électricité ce lundi soir en Touraine, en Charente-Maritime et dans le Loiret, bien que Météo France a levé les dernières alertes orange.

(Le vent a soufflé jusqu'à 115 km/heure à la Pointe du Raz © Radio France / Johan Moison)

Suite aux rafales de vent à plus de 100 km/heure, environ 5.000 foyers en Touraine sont privés d’électricité ce lundi soir. ERDF a indiqué que la majorité des habitations concernées seront réalimentées d’ici mardi soir. Des agents du groupe et les entreprises prestataires travaillant avec ERDF arriveront dès demain en renfort pour effectuer les réparations.

Dans le Loiret, 4.900 habitations sont également concernées. L’électricité ne sera sans doute pas rétablie ce soir dans tous les foyers. En Charente-Maritime, 2.600 foyers étaient encore affectés lundi après-midi : les pompiers y ont réalisé 45 interventions pour des chutes ou menaces de chute de toits ou d’arbres entre autres.

Campings évacués en Bretagne

En Bretagne aussi, les rafales ont atteint jusqu’à 115 km/heure à la Pointe du Raz. Selon France Bleu Armorique, au Cap Fréhel et à Cancale, plusieurs campings ont dû être évacués. Après les perturbations de circulation des trains entre la Bretagne et Paris dans la journée, le trafic revient ce lundi soir à la normale.

Le maire de Cancale, Pierre-Yves Mahieu, confie que "c’est la première fois que cela arrive."  Environ cent campeurs du camping municipal du Grouin ont été recueillies par la municipalité : "C’est quasiment la moitié du camping qui a été évacué, car c’était dans un secteur qui était plus soumis aux vents et aux risques, et il fallait absolument préserver les personnes."

"C'est la première fois que cela arrive" - Pierre-Yves Mahieu, maire de Cancale
--'--
--'--