Cet article date de plus de sept ans.

Ebola : Obama prêt à envoyer des réservistes en Afrique de l'Ouest

Lutter contre l’épidémie d’Ebola à la source. Le président américain et les autorités de santé américaines martèlent que c’est le meilleur moyen de protéger le peuple américain. Et comme pour montrer l’exemple, le président américain vient d’autoriser le rappel de réservistes de l'armée américaine.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Barack Obama pourrait envoyer jusqu'à 4000 hommes sur le terrain © MAXPPP)

C'est une mesure que Barack Obama a déjà pris dans le passé. Ainsi en 2010 après le tremblement de terre en Haïti, 20.000 soldats américains au total avaient participé aux secours.

Ingénieurs, secouristes, logisticiens ou experts en télécommunications, les réservistes de l'armée américaine ont bien souvent des compétences techniques très recherchées lors d'opérations humanitaires d'envergure. 

 Dans un décret rendu public jeudi soir par la Maison Blanche, Barack Obama autorise donc le déploiement de réservistes "en lien avec l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest". Ces réservistes pourraient faire partie des 3000 ou 4000 soldats américains qu'il a promis d'envoyer sur place.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.