Des vents glacés venus de l'Arctique combinés à des chutes de neige se sont abattus sur le nord des USA et du Canada

Les conditions de circulation extrêmement difficiles en raison de la neige et de la glace sur les routes ont ralenti le rythme des affaires dans le secteur agricole, notamment dans les mouvements de céréales et de bétail.Ces conditions menaçent également de perturber la production de gaz naturel.

Vague de froid sur le nord des USA
Vague de froid sur le nord des USA

Les conditions de circulation extrêmement difficiles en raison de la neige et de la glace sur les routes ont ralenti le rythme des affaires dans le secteur agricole, notamment dans les mouvements de céréales et de bétail.

Ces conditions menaçent également de perturber la production de gaz naturel.

La baisse du mercure a continué à soutenir les cours du marché à terme du brut, qui ont augmenté lors des dix séances précédentes en raison d'une demande accrue de carburant de chauffage.

Cette vague de froid polaire n'épargne pas la Floride habituée aux températures clémentes. Un quart de la récolte d'agrumes (citrons, oranges, pamplemousses) de Floride pourrait être sérieusement endommagée par les très basses températures, selon des estimations de chaînes de télévision locales. Ce secteur clé de l'économie locale génère 9,3 milliards de dollars par an. Selon les prévisions météorologiques de CNN, la Floride devrait connaître des températures proches de zéro jusqu'à lundi, où le mercure devrait quelque peu remonter.

La puissante vague de froid touchait également les régions du centre, avec des températures pouvant atteindre -45,5 degrés Celsius, et les prochaines heures s'annonçaient particulièrement difficiles, selon la météorologie nationale américaine (National Weather Service, NWS).

Dans le Dakota du Nord, des alertes ont été émises face à la menace de vents puissants qui pourraient faire chuter les températures. Au Texas, Etat du sud habitué aux hivers plus cléments, le gouverneur Rick Perry a décrété la mobilisation des moyens de l'Etat, dont le personnel militaire, pour lutter contre la tempête, notamment les risques de conditions de circulations "dangereuses". Dans le Kentucky (centre-est), les autorités responsables des autoroutes sont sur le pied de guerre face à la neige qui pourrait perturber les transports. Les conditions climatiques ont déjà entraîné l'annulation de plus de 500 vols dans les aéroports de Chicago (Illinois, nord).