Des colliers pour protéger les éléphants de Tanzanie

En Tanzanie, le gouvernement et le WWF se sont associés pour lancer la plus importante pose de colliers sur des éléphants jamais réalisée dans le pays, afin de protéger la population en déclin.

Voir la vidéo

Jusqu'en novembre 2018, 60 éléphants se trouvant dans et autour de la réserve tanzanienne de Seouls se feront poser des colliers GPS. Pour les rangers qui opèrent dans ce parc, ces colliers vont pouvoir grandement  les aider à protéger les éléphants. Ils permettront en effet de surveiller les mouvements des éléphants, d'identifier les menaces et d'agir en temps réel. L'objectif : réduire les conflits entre éléphants et humains, en les poussant à se déplacer si jamais ils s'approchent des villages de trop près, mais aussi et surtout les protéger des braconniers. Le braconnage reste en effet la principale menace qui pèse sur les éléphants d'Afrique.


Une population en danger


Cette série de pose de colliers est un travail d'ampleur, surtout lorsqu'on prend en compte la difficulté de la tâche. En effet, l'opération de pose consiste d'abord à flécher l'animal, puis à poser le collier tout en récoltant au passage des données médicales, et le tout en seulement 30 minutes maximum. Mais il était urgent d'agir : dans la réserve, près de 90% des éléphants ont été décimés ces 40 dernières années, passant de 110 000 à 15 200 individus.

Des colliers pour sauver les éléphants en Tanzanie
Des colliers pour sauver les éléphants en Tanzanie (BRUT)