Cuba/États-Unis : petit retour historique

Ce 14 août est un grand jour pour la réconciliation entre les États-Unis et Cuba. Pour la première fois depuis 54 ans, un drapeau américain a été hissé sur le territoire cubain.

FRANCE 3

En janvier 1959, Fidel Castro, aidé par Ernesto Guevara, prend le pouvoir après la  chute du dictateur Batista qui était soutenu par Washington. John F. Kennedy n'aura alors de cesse de vouloir le renverser, voire l'éliminer. En avril 1961, des opposants cubains au régime castriste, armés et entraînés par la CIA, débarquent notamment sur la baie des Cochons à Cuba pour tenter de le renverser. La mission tourne au fiasco et les relations diplomatiques entre les deux pays sont rompues. Un embargo économique est décrété par Washington. 

Le dernier vestige de la guerre froide 

Castro se tourne alors vers l'Union soviétique et accepte que Moscou installe des missiles nucléaires qui pointent vers les États-Unis. Le monde retient son souffle. Avec les années 90, vient la fin de l'Union soviétique. Cuba est étranglée économiquement. Barack Obama et Raúl Castro comptent, semble-t-il, aujourd'hui faire disparaître le dernier vestige de la guerre froide. Un drapeau américain a d'ailleurs été hissé sur l'île ce vendredi 14 août, lors d'une cérémonie historique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Fidel Castro à la Havane (Cuba), mai 1962
Fidel Castro à la Havane (Cuba), mai 1962 (PHOTO12)