VIDEO. Crash du vol MH17 : des cérémonies en hommage aux victimes aux Pays-Bas, en Ukraine et en Australie

Des commémorations ont eu lieu, vendredi, en hommage aux victimes du crash du Boeing de Malaysia Airlines, abattu il y a un an au-dessus de l'Ukraine. 

APTN

Les Pays-Bas et d'autres pays ont rendu hommage, vendredi 17 juillet, aux victimes du crash du vol MH17 de Malaysia Airlines, abattu il y a un an au-dessus de l'Ukraine, alors que Londres a appelé à créer un tribunal spécial pour juger les responsables. Aux Pays-Bas, d'où étaient originaires la plupart des 298 personnes qui ont péri lorsque le Boeing s'est écrasé, le 17 juillet 2014, dans l'est de l'Ukraine, les drapeaux étaient en berne.

Quelque 1 600 proches et amis des victimes ont assisté à une cérémonie privée dans le centre du pays. "J'y pense encore chaque jour", a déclaré le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, à une télévision néerlandaise peu avant le début des cérémonies.

Un rapport remis en octobre 

En Australie, le Premier ministre, Tony Abbott, a dévoilé une plaque devant 120 membres des familles des 38 victimes venues d'Australie. "Aujourd'hui, nous nous souvenons de nos morts", a-t-il dit. Une commémoration a également eu lieu en Ukraine. Près de 200 personnes ont participé à cette cérémonie, organisée par les autorités séparatistes, dans un champ aujourd'hui nettoyé, près du village de Grabove, où la majorité des débris du vol MH17 sont tombés.

Le Bureau néerlandais d'enquête pour la sécurité (OVV) doit remettre son rapport final sur les raisons du crash début octobre. Une enquête judiciaire internationale est également en cours. 

Une femme dépose des fleurs, vendredi 17 juillet 2015, devant l\'ambassade des Pays-Bas, à Kiev (Ukraine) en hommage aux victimes du crash de l\'avion MH17. 
Une femme dépose des fleurs, vendredi 17 juillet 2015, devant l'ambassade des Pays-Bas, à Kiev (Ukraine) en hommage aux victimes du crash de l'avion MH17.  (VALENTYN OGIRENKO / REUTERS)