Nouveau sommet pour la paix entre les deux Corées

Le président de la Corée du Sud a été accueilli avec une accolade mardi 18 septembre à Pyongyang (Corée du Nord) par Kim Jong-un. Une image impensable il y a encore un an.

FR2

Le président sud-coréen, Moon Jae-in a été accueilli mardi 18 septembre par Kim Jong-un, en Corée du Nord. Une rencontre historique puisque, depuis 2007, aucun président sud-coréen n'a foulé le sol du Nord. "Des centaines de Coréens, bouquets à la main, des drapeaux bleu et blanc, symbole de la réunification" ont acclamé les deux dirigeants à leur arrivée, rapporte la journaliste de France 2 Justine Jankowski. Le président sud-coréen est à Pyongyang pour trois jours de visite.

Des objectifs différents

C'est la troisième fois de l'année que les deux dirigeants s'assoient autour d'une même table, mais les objectifs sont différents. "Pour Moon Jae-in, le président sud-coréen, il s'agit de pousser Kim Jong-un vers la voie de la dénucléarisation, d'établir de nouveaux liens économiques, et puis surtout d'établir la paix", poursuit la correspondante. Depuis 1950 et la fin de la guerre, aucun traité de paix n'a été signé entre les deux pays. Kim Jong-un pour sa part réclame le départ des troupes américaines du Sud et surtout la levée des sanctions économiques qui étouffent le pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les deux leaders coréens, Moon Jae-in et Kim Jong-un, à Panmunjom, en Corée du Sud, le 26 mai 2018.
Les deux leaders coréens, Moon Jae-in et Kim Jong-un, à Panmunjom, en Corée du Sud, le 26 mai 2018. (HANDOUT / DONG-A ILBO / AFP)