Les Corées du Nord et du Sud rétablissent leurs canaux de communication

Les communications entre Séoul et Pyongyang avaient été interrompues en août par la Corée du Nord.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La frontière entre les deux Corées, près de la zone démilitarisée de Paju, le 21 septembre 2021. (ANTHONY WALLACE / AFP)

Les relations s'apaisent (un peu). Les Corées du Nord et du Sud ont rétabli, lundi 4 octobre, leurs canaux de communication transfrontalière. Cette reprise des communications intervient après une série de tirs de missiles qui avait soulevé de nombreuses inquiétudes.

Des responsables des deux pays ont participé lundi matin à une conversation téléphonique, la première depuis août. "Le gouvernement estime qu'avec le rétablissement de la ligne de communication Sud-Nord, une base pour la reprise des relations inter-coréennes a été posée", ont souligné les autorités sud-coréennes dans un communiqué.

Le Conseil de sécurité de l'ONU ne parvient pas à prendre position

Les communications entre Séoul et Pyongyang avaient été interrompues en août par la Corée du Nord, deux semaines seulement après leur rétablissement lors d'un dégel surprise des relations entre les deux pays. Depuis, Pyongyang avait annoncé le tir d'un missile de croisière de longue portée puis d'un missile présenté comme hypersonique et, vendredi, d'un missile anti-aérien.

De quoi provoquer une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU, à l'initiative des Etats-Unis, de la France et du Royaume-Uni. Mais les cinq pays membres du Conseil de sécurité n'ont pas réussi à s'accorder sur un projet de déclaration, la Russie et la Chine refusant pour l'heure de s'impliquer dans ce dossier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Corée du Nord

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.