Le sommet entre la Corée du Nord et la Corée du Sud aura lieu le 27 avril

La rencontre entre le dirigeant nord-coréen et le président sud-coréen, la troisième seulement du genre, aura lieu dans la zone démilitarisée qui divise la péninsule.

Kim Jong-un, à Pyongyang (Corée du Nord), lors d\'une cérémonie militaire le 9 février 2018.
Kim Jong-un, à Pyongyang (Corée du Nord), lors d'une cérémonie militaire le 9 février 2018. (KCNA KCNA / REUTERS)

Le sommet entre les dirigeants des deux Corées aura lieu le 27 avril dans la zone démilitarisée qui divise la péninsule, ont annoncé jeudi 29 mars des responsables sud-coréens. Le leader nord-coréen Kim Jong-un et le président sud-coréen Moon Jae-in doivent également se rencontrer.

Le principe de ce sommet a été acté lors d'une visite d'une délégation sud-coréenne au cours du mois à Pyongyang, où elle a été reçue par Kim Jong-un. Le ministère sud-coréen de l'Unification a dit à la presse que les deux Corées s'entretiendraient le 4 avril afin de discuter de modalités d'organisation du sommet.

Escalade puis réchauffement

La Corée du nord et la Corée du sud, toujours techniquement en guerre depuis l'armistice de 1953, connaissent un réchauffement spectaculaire de leurs relations depuis les Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang. Cette détente fait suite à deux années d'escalade due aux programmes balistique et nucléaire nord-coréens, avec en toile de fond, des échanges d'insultes personnelles et de menaces entre Donald Trump et Kim Jong-un.