La Corée du Nord provoque la communauté internationale

Les autorités nord-coréennes ont annoncé qu'un tir de fusée avait été effectué. Officiellement il aurait été réalisé pour placer un satellite sur orbite.

FRANCE 2

Une provocation insensée. C'est ainsi que la France qualifie le nouveau tir de fusée de la Corée du Nord. Officiellement c'est un essai spatial purement scientifique. Le tir aurait été effectué pour placer un satellite sur orbite. Pour la communauté internationale, c'est un tir de missile déguisé. Une nouvelle provocation du dirigeant Kim Jong-Un qui veut prouver sa capacité à frapper les États-Unis, malgré le risque de sanction.

Réunion d'urgence

La Corée du Nord a été condamnée unanimement par les États-Unis, la Corée du Sud, la France, le Japon. Le conseil de sécurité de l'ONU doit se réunir dans l'urgence ce dimanche 7 février. Après son quatrième essai nucléaire le mois dernier, les grandes puissances avaient menacé Pyongyang de représailles. Les spécialistes ont du mal à déterminer la crédibilité de son programme d'armement, mais l'entêtement nord-coréen place la communauté internationale dans une position délicate.


 

Le JT
Les autres sujets du JT
Kim Jong-un inspecte un concours de feux d\'artifices, en Corée du Nord, sur cette photo publiée le 5 janvier 2016 par l\'agence nationale de presse nord-coréenne.
Kim Jong-un inspecte un concours de feux d'artifices, en Corée du Nord, sur cette photo publiée le 5 janvier 2016 par l'agence nationale de presse nord-coréenne. (KNS / KCNA)