Japon : un missile tiré par la Corée du Nord a survolé le pays

Publié
Japon : Un missile tiré par la Corée du Nord a survolé le pays
Article rédigé par
S.Perez, A.Hanquet, J.-L.Boulesteix, H.Horoks - France 2
France Télévisions

Le Japon s’est arrêté de fonctionner mardi 4 octobre au matin. Un message d’alerte a retenti dans les villes et campagnes du pays, annonçant un tir de missile nord-coréen. Explications. 

Mardi 4 octobre au matin, les sirènes ont retenti dans le nord du Japon. Des messages par haut-parleur ont été adressés aux Nippons dans les campagnes et les villes : "Il semble que la Corée du Nord ait tiré un missile. Abritez-vous à l’intérieur ou sous terre." Les autorités locales sont alors fébriles, accrochées à leurs téléphones et à leurs cartes. Dans une gare, l’information a figé les voyageurs. Il est 7h22 lorsque la Corée du Nord tire un missile balistique au-dessus du Japon, pour la première fois depuis 2017.  

Déjà 23 tirs en 2022

Le projectile de portée intermédiaire parcourt 4 500 km avant de s’échouer dans le Pacifique 20 minutes plus tard. C’est une nouvelle provocation de la Corée du Nord, qui enchaîne les exercices de tir à un rythme sans précédent. Cette année, déjà 23 ont été effectués. Le Japon a appelé à une riposte de la communauté internationale. Selon un spécialiste de la dictature asiatique, le message est surtout destiné aux Américains. L’ONU, quant à elle, dénonce une escalade. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.