Cet article date de plus de sept ans.

Colombie : les Farc annoncent un cessez-le-feu de deux mois

Pour que les négociations de paix s'ouvrent à La Havane sur de bonnes bases, la guérilla a annoncé lundi un cessez-le-feu unilatéral, du 20 novembre au 20 janvier. Le gouvernement colombien n'a fait aucune déclaration.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Reuters)

En gage de bonne volonté... C'est un cessez-le-feu unilatéral qu'ont annoncé lundi les Farc, la guérilla armée en lutte contre les autorités colombiennes depuis près d'un demi-siècle. " Ce cessez-le-feu prend effet le 20 novembre à 0h (5h GMT), jusqu'au 20 janvier 0h " , a précisé Ivan Marquez, le chef de la délégation des Farc, et  numéro deux de l'organisation. Le gouvernement colombien n'a pas réagi.

Le dialogue de paix a été formellement lancé en Norvège le 18 octobre. Mais il a commencé véritablement ce lundi, à La Havane, à Cuba. Cinq chapitres sont à l'ordre du jour : développement rural, participation des Farc à la vie politique, fin des hostilités, lutte contre le trafic de cocaïne, et droits des victimes.

Le chef de la délégation gouvernementale, l'ancien vice-président Humberto de la Calle, a expliqué que ce premier cycle de discussions devait durer dix jours, au terme desquels se fixera la date du cycle suivant. " Ce sera un processus rapide et efficace? Un processus en mois et non en années " .

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.