Cet article date de plus de dix ans.

Cisjordanie : heurts lors des obsèques d'un manifestant palestinien

Plus de 2.000 Palestiniens se sont rassemblés aujourd'hui à Nabi Saleh, près de Ramallah, pour les obsèques d'un manifestant tué par une grenade lacrymogène de l'armée israélienne. Des affrontements sporadiques entre jeunes Palestiniens et soldats israéliens ont suivi la cérémonie.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Darren Whiteside Reuters)

Quelque 2.000 Palestiniens ont crié leur colère aujourd'hui aux obsèques de Moustapha Abderrazek al-Tamimi, 28 ans. Munis de drapeaux palestiniens, ils sont venus en masse pour condamner la mort de ce jeune Palestinien. Vendredi, lors d'une manifestation, il avait été mortement touché au visage par un grenade lacrymogène tirée par l'armée isrélienne. Il participait en fait à une manifestation hebdomadaire, dans son village, Nabi Saleh, près de Ramallah, contre l'extension d'une colonie israélienne voisine. C'est là qu'il a été inhumé aujourd'hui.

Juste après la cérémonie, des affrontements ont opposé des jeunes Palestiniens à des soldats de l'armée israélienne. Cinq protestataires ont été légèrement blessés par des gaz lacrymogènes et des balles caoutchoutées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.