Cisjordanie : deux Palestiniens tués par les forces israéliennes près de Ramallah

L'armée israélienne explique avoir "neutralisé deux suspects" ayant "tenté" de mener une attaque à la voiture bélier contre des soldats à Jalazoun, lundi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une vue du camp de réfugiés de Jalazoun, près de Ramallah dans le centre de la Cisjordanie occupée, le 8 avril 2021. (ABBAS MOMANI / AFP)

Deux Palestiniens ont été tués, lundi 3 octobre, par les forces israéliennes près de Ramallah, dans le centre de la Cisjordanie occupée, a annoncé le ministère de la Santé palestinien dans un bref communiqué. 

Les deux Palestiniens, dont l'identité n'a pas été dévoilée, ont été tués "par balles" par des soldats israéliens près du camp de réfugiés de Jalazoun, situé juste à la sortie de Ramallah où siège l'Autorité palestinienne.

L'armée israélienne dit avoir neutralisé deux assaillants

L'armée israélienne explique de son côté avoir ouvert le feu et "neutralisé deux suspects" ayant "tenté" de mener une attaque à la voiture bélier contre des soldats à Jalazoun après l'arrestation sur place "d'un individu soupçonné d'activité terroriste".

Deux attaques à l'arme à feu ont fait deux blessés – un automobiliste et un soldat israélien – en Cisjordanie occupée, dimanche. Elles sont intervenues près de la ville de Naplouse, théâtre d'une vague récente de violence et de heurts entre Palestiniens et les forces israéliennes. Des dizaines de Palestiniens, dont des membres de groupes armés, ont été tués en Cisjordanie, territoire occupé depuis 1967 par Israël, dans les opérations de l'armée israélienne qui se sont multipliées dans la foulée d'une série d'attaques anti-israéliennes ayant fait au total 20 morts entre mi-mars et mai.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.