Chypre : payer pour devenir européen

L'île de Chypre est en train de se transformer en un vaste paradis pour riches exilés : les autorités offrent même un passeport à ceux qui sont prêts à investir deux millions d'euros dans l'immobilier local.

France 2

Des villas luxueuses, les pieds dans l'eau. Des centaines de yachts amarrés dans une marina flambant neuve. En quelques années, Limassol, dans le sud de Chypre, a changé de visage. Pour attirer des clients toujours plus fortunés. Et notamment des Russes. Ils seraient aujourd'hui 30.000 installés ici, soit 20% de la population. Supermarchés, panneaux, menus écrits en russe, ils sont comme à Moscou (Russie). Le soleil et la mer en plus.

2 millions d'euros investis

Ils s'installent aussi ici pour tenter de décrocher un passeport chypriote, carte d'entrée vers l'Union européenne. Pour passer les frontières en souplesse et développer leurs affaires, certains sont prêts à payer très cher. Chypre leur permet d'accéder au précieux sésame pour 2 millions d'euros investis dans l'économie locale. Beaucoup optent pour l'immobilier. 3 381 passeports ont ainsi été délivrés en 10 ans. Et les caisses de l'État ont été renflouées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Depuis 2013, Chypre a vendu 400 passeports : une pratique légale mais très discrète (illustration)
Depuis 2013, Chypre a vendu 400 passeports : une pratique légale mais très discrète (illustration) (MAXPPP)