Virus : Langya, l’henipavirus découvert en Chine, inquiète

Publié Mis à jour
Virus : Langya, l’henipavirus découvert en Chine, inquiète
France 2
Article rédigé par
A. Miguet - France 2
France Télévisions

Un nouveau virus découvert en Chine inquiète les scientifiques : le Langya, de la famille des henipavirus.

Deux scientifiques, un Hongkongais et un Singapourien, tirent la sonnette d’alarme sur l’apparition d’un nouveau virus en Chine. Il a été découvert dans deux provinces de l’est du pays. Il aurait touché 35 personnes, qui souffrent de symptômes similaires à ceux du Covid-19 : fatigue extrême, maux de tête, température, vomissements. C’est un virus qui s’appelle Langya de la famille des henipavirus. Ceux-ci auraient, selon l’Organisation mondiale de la Santé, un taux de létalité qui irait de 40 à 75 %.

Maladie zoonotique

D’après les scientifiques, c’est une nouvelle maladie zoonotique, c’est-à-dire provenant de l’animal et passant de l’animal à l’homme. L’animal suspect numéro un serait la musaraigne, qui est un petit mammifère au nez pointu. Pour le moment, les autorités sanitaires chinoises n’ont fait aucune déclaration, précise le journaliste de France Télévisions, Arnauld Miguet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.