Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Karl Marx, héros d'un dessin animé chinois : comment Pékin veut rendre le communisme populaire chez les jeunes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Marx-Chine-V2
Article rédigé par
France Télévisions

Lancée fin janvier sur internet, la série animée n'a pas encore totalement trouvé son public.

En 2018, à Pékin (Chine), le Parti communiste fêtait en grande pompe le 200e anniversaire de la naissance de Karl Marx. En janvier 2019, un dessin animé sur le philosophe allemand, intitulé Le Leader, est lancé sur la plateforme de diffusion de vidéo en ligne Bilibili. Derrière cette création, se cache une commande du service de propagande du Parti communiste chinois, ordonnée lors de cet anniversaire.

Le but ? Rendre Marx populaire chez les jeunes, alors que le parti mène une campagne pour renforcer la diffusion du marxisme au sein des écoles, dans un pays qui reste officiellement communiste en dépit des réformes économiques radicales des 40 dernières années. "Nous utilisons cette forme dans l'espoir que plus de jeunes, des gens qui ne comprennent pas vraiment ou ne s'y intéressent pas, puissent entrer en contact avec ça. Il y a beaucoup d'écrits, de recherches, de livres sur Marx, mais ça, c'est vraiment pour les jeunes, explique la scénariste Zhuo Sina à l'AFP. Utiliser le dessin animé pour parler de ça n'a jamais été fait avant".

Un succès mitigé

Dans ce dessin animé, réalisé par le studio d'animation Wawayu, Karl Marx est jeune, mince et sans cette barbe blanche qu'il arborait dans les dernières années de sa vie. Il étudie avec passion le travail des philosophes allemands Kant et Hegel à l'université et débute son histoire d'amour avec Jenny von Westphalen, qui deviendra sa femme. "On ne peut pas écrire n'importe quoi, souligne la scénariste, le sujet sur lequel je travaille est très symbolique. C'est pourquoi on ne peut pas le vulgariser juste pour le mettre à la portée des masses. Ce que nous devons faire, c'est le rendre populaire, mais pas au détriment de la vulgarisation".

Des spécialistes reconnus du marxisme ont ainsi participé à l'élaboration des différents épisodes. Depuis son lancement, Le Leader a comptabilisé 5 millions de vues, un score plutôt faible dans un pays peuplé de 1,4 milliard d'habitants. Par ailleurs, les critiques des spectateurs sont plutôt négatives. Mais ce succès mitigé et les mauvais retours n'empêchent pas les créateurs de voir plus loin : un long-métrage d'animation serait dans les cartons.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.