Cet article date de plus d'un an.

Nouvel An chinois : la fête après trois ans de restrictions

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Le Nouvel An chinois est célébré à partir du dimanche 22 janvier. Partout en Chine, les habitants ont pris d'assaut les aéroports et les gares pour rejoindre leur famille. Ils comptent bien célébrer, après trois ans de restrictions dues au Covid-19.
Nouvel An chinois : la fête après trois ans de restrictions Le Nouvel An chinois est célébré à partir du dimanche 22 janvier. Partout en Chine, les habitants ont pris d'assaut les aéroports et les gares pour rejoindre leur famille. Ils comptent bien célébrer, après trois ans de restrictions dues au Covid-19. (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - S.Perez, N.Bergot
France Télévisions
Le Nouvel An chinois est célébré à partir du dimanche 22 janvier. Partout en Chine, les habitants ont pris d'assaut les aéroports et les gares pour rejoindre leur famille. Ils comptent bien célébrer, après trois ans de restrictions dues au Covid-19.

La foule des grands jours est de retour dans la gare de Shanghai (Chine), samedi 21 janvier. Privés de Nouvel An en famille les trois dernières années à cause du Covid-19, les Chinois, de nouveau autorisés à voyager, prennent d'assaut les transports publics. "Quand je vais rentrer à la maison, je vais faire un câlin à mes parents. Ça fait trois ans que je n'y suis pas retourné", confie un homme. 

La crainte d'une nouvelle vague ?

L'année du Lapin débute donc sans restriction, alors que le pays sort de sa pire vague épidémique. Les experts craignent un rebond des contaminations, notamment dans les zones rurales. Les Chinois, eux, veulent majoritairement en profiter. "On ne peut pas maintenir les restrictions éternellement", argue l'un d'eux. Lors de ses vœux filmés, le président, Xi Jinping, a remercié le personnel soignant pour les efforts fournis, tout en disant toutefois se soucier d'une nouvelle vague de contagions. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.