Cet article date de plus de cinq ans.

LA PHOTO. La Chine érige une statue de Yang'asha, déesse de la beauté Miao

Dans la province de Guizhou (sud-ouest), la construction d’une statue géante de 88 mètres de hauteur touche à sa fin. Ce monument, attendu avec impatience par les touristes, représente Yang'asha, la déesse de la beauté dans les légendes du groupe ethnique Miao.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié
Temps de lecture : 1 min.
En Chine, 90% de la population fait partie de l’ethnie des Hans. Les 10% restants sont composés de 56 «minorités nationales». Souvent méprisées, celles-ci luttent pour conserver leur mode de vie séculaire, leurs langues et leurs coutumes ancestrales. Les Miaos, l’une de ces minorités, la plus importante du sud-ouest de la Chine (près de 4 millions d’individus), vivent principalement dans les provinces du Guizhou et du Guangxi. Elles se divisent en 83 groupes et sous-groupes: Miaos rouges, jaunes, à cornes, à plumes... Appartenant à un peuple nomade, ils se sont dispersés aux quatre coins du monde. (Yang wenbin / Imaginechina/ Reuters)
Sur le chantier de construction du comté de Jianhe. En Chine, 90% de la population fait partie de l’ethnie des Hans. Les 10% restants sont composés de 56 «minorités nationales». Souvent méprisées, celles-ci luttent pour conserver leur mode de vie séculaire, leurs langues et leurs coutumes ancestrales. Les Miaos, l’une de ces minorités, la plus importante du sud-ouest de la Chine (près de 4 millions d’individus), vivent principalement dans les provinces du Guizhou et du Guangxi. Elles se divisent en 83 groupes et sous-groupes: Miaos rouges, jaunes, à cornes, à plumes... Appartenant à un peuple nomade, ils se sont dispersés aux quatre coins du monde.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.