La Chine se lance dans la sécurité privée

Chen Yongqing, ancien membre de l'Armée populaire de libération chinoise, a appris les techniques de protection rapprochée en Israël, le leader mondial dans ce domaine.

«Le marché pour les gardes du corps en Chine est immense, mais personne ne l'occupe… beaucoup d'hommes d'affaires chinois ont été blessés à l'étranger lors d'agressions», précise l’ancien militaire.
 
Celui-ci a créé la Genghis Security Advisor, une école privée pour former l'élite des gardes du corps à la protection des citoyens les plus riches.
 
Si le gouvernement autorise l’entreprise de sécurité à utiliser une partie des terrains militaires à Pékin, son lien avec elle s’arrête là.
 
La société de protection a déjà envoyé ses hommes aux Etats-Unis, en Europe ou en Amérique Latine.
 
Onze photos d’Ed Jone prises lors des séances d’entraînement, du 16 au 18 janvier 2013, illustrent ce propos.
 
 
111
AFP PHOTO / Ed Jone
211
AFP PHOTO / Ed Jone
311
AFP PHOTO / Ed Jone
411
AFP PHOTO / Ed Jone
511
AFP PHOTO / Ed Jone
611
AFP PHOTO / Ed Jone
711
AFP PHOTO / Ed Jone
811
AFP PHOTO / Ed Jone
911
AFP PHOTO / Ed Jone
1011
AFP PHOTO / Ed Jone
1111
AFP PHOTO / Ed Jone