JO de Pékin : les diplomates américains choisissent le boycott

Publié Mis à jour
JO de Pékin : les diplomates américains choisissent le boycott
France 2
Article rédigé par
T. Donzel - France 2
France Télévisions

Les États-Unis n’enverront aucun représentant diplomatique aux Jeux olympiques et paralympiques d’hiver, prévus à Pékin (Chine) en février 2022.

La question se posait depuis plusieurs mois. Joe Biden a finalement tranché : pas de diplomates, pas de représentants du gouvernement, pas de première dame aux Jeux olympiques et paralympiques d’hiver, prévus à Pékin (Chine) en février 2022. La Maison Blanche justifie ce boycott diplomatique par la situation des droits de l’homme en Chine et par le génocide et les crimes contre l’humanité en cours dans la province du Xinjiang, contre la minorité musulmane des Ouïghours.

Représailles chinoises ?

La Chine, de son côté, a déjà prévenu qu’en cas de boycott, elle appliquerait des contre-mesures et qu’il s’agissait que de fanfaronnades de la part des États-Unis. Ce boycott sera différent de ceux des Jeux olympiques de Moscou, en 1980 ; puisque les athlètes américains seront bien présents, ils bénéficieront même du soutien total des États-Unis, a assuré la Maison Blanche, explique le journaliste de France Télévisions, Thomas Donzel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.