Cet article date de plus d'un an.

Hong Kong : le parlement pris d’assaut

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Hong Kong : le parlement pris d’assaut
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Des manifestants ont envahi le parlement à Hong Kong (Chine). Ils remettent en cause l’autorité de Pékin depuis plusieurs semaines et s’inquiètent d’une limitation de leurs libertés.

Des manifestants se sont attaqués pendant plusieurs heures aux portes sécurisées du parlement en plein cœur de Hong Kong (Chine), lundi 1er juillet. "Le gouvernement ne nous laisse pas le choix. Il ne nous écoute pas", explique une manifestante. Ils sont parvenus à s’engouffrer en force dans le bâtiment. Ces manifestants sont généralement jeunes, masqués et casqués, et prêts à tout pour se faire entendre du gouvernement pro-Pékin.

Affrontements sporadiques

En plus de sit-in et de graffitis sur les murs, ils déploient aussi un drapeau de l’époque coloniale britannique : une provocation, le jour anniversaire de la rétrocession de l’île à la Chine. Des affrontements sporadiques ont éclaté avec les policiers à l’extérieur dans la soirée. Dans la soirée du 1er juillet, les forces de l’ordre avaient réussi à reprendre le contrôle du parlement de Hong Kong. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.