Espace : première sortie extravéhiculaire en tandem pour deux taïkonautes de la future station spatiale Tiangong

Ils doivent notamment ériger une caméra panoramique et tester le bras mécanique qui sera utilisé pour transférer les futurs modules de la station.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des taïkonautes lors d'une sortie spatiale en tandem, le 4 juillet 2021. (JIN LIWANG / XINHUA / AFP)

Deux taïkonautes ont effectué, dimanche 4 juillet, la première sortie dans l'espace en tandem pour des Chinois. Ils ont travaillé sur la nouvelle station spatiale chinoise Tiangong, a annoncé l'agence spatiale chinoise pour les vols habités. L'équipage, un trio d'hommes, avait décollé fin juin depuis le désert de Gobi (nord-ouest de la Chine). Leur vaisseau s'était ensuite arrimé à Tianhe, le seul des trois modules de la station spatiale déjà en orbite, où ils doivent rester trois mois, la plus longue mission spatiale habitée jamais menée par la Chine.

Ils sont chargés de continuer à construire la station, et dimanche matin, deux d'entre eux sont sortis ensemble dans l'espace, une première dans l'histoire spatiale chinoise. Le premier, Liu Boming, a été transporté jusqu'à l'endroit où ils doivent travailler par un bras mécanique, tandis que l'autre, Tang Hongbo, est simplement sorti par un sas. Ils doivent notamment ériger une caméra panoramique à l'extérieur du module Tianhe, et tester le bras mécanique qui sera utilisé pour transférer les futurs modules de la station, et devraient passer six à sept heures à l'extérieur.

Cette sortie dans l'espace pour des astronautes chinois est la première depuis celle de Zhai Zhigang en 2008, qui avait fait de la Chine le troisième pays à faire sortir un astronaute dans l'espace, après l'Union soviétique et les Etats-Unis.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.