Cet article date de plus de neuf ans.

Des nouvelles des pandas du zoo de Beauval

Arrivés de Chine en véritables stars il y a six mois, les deux plantigrades sont toujours les vedettes du parc zoologique du Loir-et-Cher. Ils attirent jusqu'à 8.000 touristes par jour. Beauval est le seul zoo en France à avoir des pandas et il n'y en a que 15 dans le monde.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Les pandas sont un trésor national pour la Chine. Symbole des espèces en danger, il n'en existe plus que 1.600 à l'état sauvage. Ils vivent dans des réserves au centre de la Chine. Mais Pékin a décidé depuis plus de vingt ans d'en faire son emblème diplomatique. La Chine a prêté par contrat pour dix ans ces deux pandas au zoo de Beauval à Saint-Aignan-sur-Cher. 

La femelle Huan Huan ("bienvenue") et le male Yuen Zi ("fils rond") sont choyés et très surveillés par leur équipe franco-chinoise de soigneurs. Régime alimentaire très précis : 20 kg de bambou de plusieurs types de plantes. Derrière leur enclos, il y a du matériel médical, un système de video surveillance sophistiqué, une chambre froide pour les bambous.

Pandas adolescents

Il faut dire que dans l'accord signé avec le centre d'élevage de Shendu en Chine d'où ils viennent, le zoo de Beauval s'engage à participer à la conservation et à la reproduction de l'espèce. Mais la femelle n'est féconde qu'un ou deux jours par an. En plus les pandas ne peuvent avoir que deux petits. De toute façon pour l'instant Huan Huan et Yuen Zi ne sont que des adolescents. Ils ne pourront se reproduire que dans deux ans. La France avait déjà accueilli un couple de pandas en 1985 mais il s'agissait de deux mâles.  Le plus vieux est mort en 2000 au zoo de Vincennes.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.