Démographie : la Chine perd des habitants

La population chinoise est en recul de plus de 1 million de personnes malgré la fin de la politique de l'enfant unique. Les experts parlent d'un début de crise démographique. 

FRANCE 2

C'est une première depuis 70 ans. En Chine, la population a baissé en 2018. Selon des experts cités par un journal officiel, le pays enregistre un recul de 1,27 million de personnes. Malgré la fin de la politique de l'enfant unique il y a trois ans, les naissances chutent, car les jeunes couples chinois ne veulent pas plus d'un enfant. Cette chute de la natalité inquiète les spécialistes, car une Chine qui vieillit est une Chine qui perd de la main-d'œuvre. Le pays a déjà enregistré une diminution de 5,5 millions de travailleurs en 2017. 

Une diminution de la croissance économique 

"Depuis 2012, la population active chinoise diminue de plusieurs millions chaque année. Forcément, cela influence le fonctionnement de notre industrie et de notre économie. La Chine est en train de perdre son avantage de pays industriel à forte densité de main-d'œuvre par rapport au reste du monde", explique Zuo Xuejin, démographe à l'Académie des sciences sociales de Shanghai. Dans un contexte de diminution de la croissance économique, Pékin réfléchit à des mesures pour soutenir la natalité. "Mais il est peut-être déjà trop tard. Selon les prévisions, d'ici dix ans, 30% de la population chinoise aura plus de 60 ans", détaille la journaliste Angélique Forget, de France 2 Chine. 

Des Chinois attendent pour prendre le métro à Pékin, le 6 août 2018.
Des Chinois attendent pour prendre le métro à Pékin, le 6 août 2018. (TANG SHUYIN / IMAGINECHINA / AFP)