Chine : il n'y a aucune femme au Bureau politique du Parti communiste, pour la première fois en vingt-cinq ans

Sun Chunlan, l'unique femme qui faisait partie de ce groupe auparavant composé de 25 personnes, a pris sa retraite et aucun des nouveaux membres n'est une femme.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président chinois, Xi Jinping, avec plusieurs membres du Comité permanent du Bureau politique du Parti communiste chinois, le 23 octobre 2022 à Pékin (Chine).  (WANG ZHAO / AFP)

La présence des femmes recule au sein du pouvoir chinois. Pour la première fois en vingt-cinq ans, le Bureau politique, instance de décision du Parti communiste chinois (PCC), ne compte aucune femme, selon sa nouvelle composition dévoilée dimanche 23 octobre, à l'issue du 20e congrès qui a reconduit le président Xi Jinping à la tête du parti, et ainsi du pays. 

Ce nouveau Bureau politique compte 24 membres. Sun Chunlan, l'unique femme qui faisait partie de ce groupe auparavant composé de 25 personnes, a pris sa retraite et aucun des nouveaux membres n'est une femme.

Samedi, la nouvelle composition du Comité central, sorte de "parlement" du parti avec 205 membres, avait montré la présence de seulement 11 femmes. La part de femmes au sein de ce nouveau Comité central a même reculé, passant de 5,4% à 4,9%, selon la lettre d'information spécialisée Neican China. "Les femmes continuent d'être fortement sous-représentées au sommet de la politique chinoise (...) Pour mémoire, les femmes représentent 48,8% de la population chinoise et 29,4% des membres du Parti communiste", pointe la publication. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Congrès du PC en Chine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.