Commerce : la Chine ouvre ses frontières

Les autorités chinoises ont annoncé qu'elles allaient baisser leurs droits de douane pour accroître les importations et satisfaire les consommateurs.

FRANCE 2

La Chine prend un virage : elle s'ouvre davantage aux produits occidentaux. Et ça tombe bien : la classe moyenne, 135 millions de personnes tout de même, raffole des produits importés. C'est plus chic, un peu snob même, et plus sûr. C'est vrai notamment pour les produits alimentaires. Le problème, c'est que les produits importés sont plus chers, même beaucoup plus chers que les produits locaux. il faut par exemple plus de 4 euros pour ce beurre français que les Chinois adorent.

Une baisse qui répond aussi au mécontentement des partenaires commerciaux

En cause? Les droits de douane. Le gouvernement va donc les baisser. "Il faut réduire les droits de douane sur les produits de consommation courante, cela permettra d'accroître les importations", a déclaré Wang Bing Nan, vice-ministre du commerce chinois. Sont concernés les produits alimentaires, mais aussi les équipements de technologie avancée. Une baisse des droits de douane qui répond aussi au mécontentement des partenaires commerciaux de la Chine, qui voudraient des échanges plus équilibrés. Donald Trump arrive la semaine prochaine à Pékin, et ce n'est pas un hasard.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le dirigeant chinois Xi Jinping (au centre) lors du 19e congrès du Parti communiste chinois, à Pékin (Chine), le  14 octobre 2017.
Le dirigeant chinois Xi Jinping (au centre) lors du 19e congrès du Parti communiste chinois, à Pékin (Chine), le  14 octobre 2017. (GREG BAKER / AFP)