Cet article date de plus d'un an.

Chine : une tempête de sable augmente considérablement le taux de pollution de l’air à Pékin

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Chine : une tempête de sable augmente considérablement le taux de pollution de l’air à Pékin
Chine : une tempête de sable augmente considérablement le taux de pollution de l’air à Pékin Chine : une tempête de sable augmente considérablement le taux de pollution de l’air à Pékin (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - A.Miguet, G.Caron, R.Vicente, C.Wang
France Télévisions
France 2
En Chine, le niveau de pollution a atteint un sommet cette semaine à Pékin. L'air de la capitale est devenu irrespirable en raison d'une tempête de sable qui charge le ciel d'une brume orangée dangereuse pour la santé.

Le dragon jaune s'est réveillé. En Chine, un mur de sable de 100m de hauteur avance vers Pékin sans que rien ne puisse l'arrêter. Cette tempête de sable engloutit sur son passage des villes entières. "Les services météorologiques ont lancé une alerte jaune à la tempête de sable pour les douze prochaines heures. La visibilité sera réduite à moins de 100m", informe une présentatrice chinoise à l'antenne. Cette alerte concerne également la pollution et les particules pm10 jugées dangereuses. 

Lunettes et masques sur le visage des habitants

Ce phénomène est causé par un effet combiné au printemps de la sécheresse et de vents très violents venus de Mongolie, qui soulèvent la poussière et causent des dégâts matériels. Pékin n'est pas épargné par cette pollution atmosphérique qui englobe la ville. Lunettes et masques sont sur le visage des habitants, qui sont invités à éviter les activités de plein air. Il s'agit de la troisième tempête de sable cette année dans la capitale chinoise mais sans aucun doute la plus sévère. Le niveau de particules pm10 atteint un taux 37 fois supérieur aux recommandations de l'Organisation mondiale de la santé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.