Cambodge : le site militaire soupçonné d'abriter une base secrète chinoise bientôt inauguré

Les Etats-Unis pensent que la base navale de Ream a été transformée pour servir à la Chine, ce qui constitue un sujet de contentieux avec le Cambodge.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Une image de la base navale de Ream (Cambodge), le 13 juillet 2023. (HANDOUT / BLACKSKY TECHNOLOGY INC / AFP)

Les travaux sur la base navale de Ream, dans le sud du Cambodge, touchent à leur fin, a confirmé Phnom Penh mardi 25 juillet, après la publication d'images satellite montrant une gigantesque jetée sur ce site controversé en raison de son financement par Pékin.

Cette base est un sujet de contentieux entre le Cambodge et les Etats-Unis depuis des années. Washington suspecte que le lieu ait été transformé pour servir de base militaire à la Chine, qui cherche à étendre son influence internationale.

La base est stratégiquement située dans le golfe de Thaïlande, offrant un accès à la mer de Chine méridionale dont la plus grande partie est revendiquée par Pékin. "Comme nous l'avons toujours déclaré, il n'y a pas de base militaire chinoise là-bas. Nous modernisons simplement notre armée (...) afin de protéger l'intégrité de notre territoire", a déclaré Chhum Socheat, porte-parole du ministère cambodgien de la Défense.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.