Cette vidéo, diffusée en Israël, apparaît 7 semaines après une autre affaire d'images dégradantes pour les Palestiniens

Sur cette vidéo, un soldat israélien goguenard portant des lunettes de soleil exécute une danse orientale très collante autour d'une jeune femme, les mains liées et les yeux bandés, sur fond de musique et apparemment de propos amusés de ses camarades."Ce n'est pas un incident isolé", a commenté l'Autorité palestinienne.

Photo tiré de la vidéo du soldat humiliant une détenue palestinienne (tiré du site Haaretz)
Photo tiré de la vidéo du soldat humiliant une détenue palestinienne (tiré du site Haaretz) (AFP)
Sur cette vidéo, un soldat israélien goguenard portant des lunettes de soleil exécute une danse orientale très collante autour d'une jeune femme, les mains liées et les yeux bandés, sur fond de musique et apparemment de propos amusés de ses camarades.

"Ce n'est pas un incident isolé", a commenté l'Autorité palestinienne.

L'armée israélienne a ouvert une enquête interne à la suite de ce nouvel incident, selon les médias israéliens.

"Cette vidéo démolit une bonne fois pour toutes l'un des mythes israéliens les plus tenaces, celui que notre armée est la seule armée d'occupation de l'Histoire à ne pas infliger des abus sexuels aux femmes de la nation occupée", écrit sur son blog à la date de lundi le blogueur et éditorialiste israélien Dimi Reider, qui avait signalé en août les photos de la soldate Eden Abergil.

En août, l'armée israélienne avait dénoncé "le comportement honteux de la soldate" pour la publication de ses photos sur Facebook, précisant toutefois qu'elle avait achevé son service militaire, laissant entendre qu'elle échapperait vraisemblablement à toute sanction.

Ces affaires rappellent le scandale d'Abu Ghraïb qui avait révélé des comportements du même ordre par l'armée américaine en Irak.