Cet article date de plus de neuf ans.

Ces nouveaux cas de choléra ont été enregistrés en quarante jours, de mai à juin, selon l'OMS

L'épidémie a tué 5.397 personnes depuis 2010."Depuis mai 2011, il y a une augmentation des cas de choléra dans certaines régions en Haïti, spécialement dans les environs de Port-au-Prince et du Sud de la Péninsule", a expliqué un porte-parole de l'OMS, Tarik Jasarevic.Une souche venue d'Asie du sud serait à l'origine de la pandémie, selon l'OMS.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un centre de soins de Médecins du Monde, dans un faubourg de Port-au-Prince, le 1er juin 2011 (AFP/Thony BELIZAIRE)

L'épidémie a tué 5.397 personnes depuis 2010.

"Depuis mai 2011, il y a une augmentation des cas de choléra dans certaines régions en Haïti, spécialement dans les environs de Port-au-Prince et du Sud de la Péninsule", a expliqué un porte-parole de l'OMS, Tarik Jasarevic.

Une souche venue d'Asie du sud serait à l'origine de la pandémie, selon l'OMS.

"Du 2 mai au 12 juin, il y a eu 18.182 cas à Port-au-Prince", a ajouté Tarik Jarasevic, attribuant cette progression à la saison des pluies et aux inondations qui ont touché la capitale.

Depuis début juin, les départements d'Arbonite, Grand Anse, Nippes, Sud, Nord et Sud-Est ont aussi enregistré des augmentations de cas déclarés et d'hospitalisations, note l'OMS dans un communiqué.

Mais la tendance ne semble pas se confirmer à Port-au-Prince. "Ces deux dernières semaines, nous avons commencé à constater une baisse des nouveaux cas dans la région métropolitaine", fait valoir l'agence onusienne, relevant également une baisse du taux d'occupation des hôpitaux de la ville.

Les cas de choléra dans les zones urbaines d'Haïti avaient semblé se stabiliser au début de l'année, même si une augmentation avait été enregistrée dans certaines régions rurales et isolées.

L'épidémie de choléra en Haïti a tué 5.397 personnes et 344.623 cas ont été diagnostiqués depuis son apparition fin 2010, a indiqué M. Jasarevic, citant des chiffres du ministère de la Santé publique.

Haïti été touché le 12 janvier 2010 par un violent séisme qui a fait des centaines de milliers de sans abri qui survivent depuis dans des installations de fortune et des conditions précaires.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.