Cet article date de plus de sept ans.

Centrafrique : le soldat à l'insigne nazi vient du 8e RPIMA

Le soldat français engagé en Centrafrique et qui portait une insigne nazi appartient au 8e RPIMA de Castres. C'est ce qu'indique une source proche de cette unité d'élite de parachutistes d'infanterie de marine. Toujours selon cette source, les militaires "sont catastrophés par attitude totalement déplacée, étrangère aux valeurs du régiment".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

Le soldat déployé en Centrafrique et qui arborait un insigne
nazi sur une photo
appartient au 8e RPIMA de Castres. C'est ce qu'affirme une
source proche de ce régiment d'élite. Cet insigne a été repéré sur une photo
publiée sur le compte Facebook de l'armée française qui l'a rapidement retirée
avant d'ouvrir une enquête.

L'homme porte un insigne portant une inscription en allemand
"Mein Ehre heisst Treue". Une devise SS signifiant "Mon honneur
s'appelle fidélité". Selon un proche du régiment, les militaires du 8e RPIMA sont
"catastrophés par cette attitude totalement déplacée, étrangère aux
valeurs du régiment".

Par ailleurs, souligne ce proche, beaucoup de soldats
engagés en Centrafrique sont très jeunes, "à peine plus de 20 ans" et
le porteur de l'insigne "n'en connaissait peut-être même pas la
signification". Le 8e RPIMA a perdu deux hommes il y a dix jours en Centrafrique. 

"Un acte témoignant d'une forme d'inculture "

Interrogé, le député centriste de Castres a estimé que cet
acte relevait "plus d'une imbécillité de jeunesse que d'une affirmation
politique
" y voyant "un acte isolé témoignant d'une forme d'inculture ".

"Je connais très, très bien ce régiment, il n'y a pas
l'ombre d'un doute, il n'existe pas de tendances nazies dans ce régiment."
(Philippe Folliot)

Pour le PCF, au contraire, il s'agit d'"un acte gravissime qui nécessite sanction
et enquête approfondie". Le Parti communiste n'y voit pas un acte isolé.
" Depuis plusieurs mois circulent sur internet des photos de militaires
effectuant des quenelles, autrement dit, le salut antisémite se référant au
salut hitlérien."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.