Cet article date de plus de dix ans.

Ce jeune manifestant palestinien a été tué par balle samedi, un autre a été blessé par des soldats israéliens à Burin

Il s'agit du premier mort palestinien depuis le début des récents heurts entre Palestiniens et forces de sécurité israéliennes le 5 mars,selon des sources hospitalières et sécuritaires palestiniennes.Mohamed Qadous, âgé de 17 ans,a été tué alors qu'il faisait partie d'un groupe de manifestants lançant des pierres contre les soldats,à Burin (sud).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (DR)

Il s'agit du premier mort palestinien depuis le début des récents heurts entre Palestiniens et forces de sécurité israéliennes le 5 mars,selon des sources hospitalières et sécuritaires palestiniennes.

Mohamed Qadous, âgé de 17 ans,a été tué alors qu'il faisait partie d'un groupe de manifestants lançant des pierres contre les soldats,à Burin (sud).

L'armée était entrée dans le village pour empêcher une confrontation entre des habitants palestiniens et des colons israéliens venus d'une colonie voisine, Bracha, selon les mêmes sources.

L'armée israélienne s'est refusée à tout commentaire dans l'immédiat.

L'incident survient dans un climat de vives tensions politico-religieuses à Jérusalem-Est et en Cisjordanie occupée en raison de projets de colonisation israéliens.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.