Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Pipeline au Canada : Justin Trudeau ne tient pas sa promesse

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Pipe line au Canada : Justin Trudeau ne tient pas sa promesse

Un an après son élection, finie la lune de miel entre les Canadiens et leur charismatique Premier ministre. Sa volte-face sur un projet de pipeline qu'il avait promis de rejeter révolte les écologistes et les Indiens de la région de Vancouver. Extrait de "Complément d'enquête".

"Quand vous rentrerez chez vous ce soir, dites aux membres de votre famille de ne pas voter pour les libéraux la prochaine fois !" Dans cet extrait d'un portrait du Premier ministre canadien Justin Trudeau, signé "Complément d'enquête", les Indiens Kwantlen de Fort Langley, petite ville proche de Vancouver, sont en colère. 

Ce dimanche de décembre, une petite centaine d'entre eux se sont rassemblés pour protester contre le pipeline Kinder Morgan. Le Premier ministre canadien vient de donner son feu vert au projet qui doit permettre à la compagnie américaine de créer 1 500 emplois et de tripler sa production de pétrole. Quitte à faire passer le trafic des pétroliers dans la baie d'Hudson de 5 à 30 navires par mois…

"C'est toujours la même vieille politique"

Les risques de pollution sont énormes, juge Kyle, un militant écologiste qui se bat depuis trois ans contre ce projet. Les ONG locales considéraient Justin Trudeau comme un allié. Pendant sa campagne, Kyle l'avait interpellé personnellement, et le candidat s'était prononcé contre le pipeline, comme le montre une vidéo visible dans cet extrait. 

La déception de Kyle est palpable. Il reproche à Trudeau "son attitude envers la population locale, son arrogance envers les électeurs et la rapidité avec laquelle il a rompu ses promesses". Pour lui, rien n'a changé avec ce Premier ministre libéral : "C'est toujours la même vieille politique depuis des générations."

Extrait d'un portrait de Justin Trudeau diffusé dans"Complément d'enquête. Trudeau : le candidat était trop beaule 5 janvier 2017.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Canada

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.